Archives de catégorie : Animaux

Le guet

Un tableau facile à réaliser: la silhouette d’un hibou, des montagnes séparées par la brume, des conifères au premier plan et quelques oiseaux en vol sous la lune. La mise en scène présentée dans un livret numérique est originale car on y voit d’une espèces d’oiseau dans leur milieu respectif. Tableau numérique 10 x 12.

Pit-pit

Un autre tableau sur un thème élaboré pour les enfants: un poussin qui éclot. Le titre est choisi pour amuser Florence qui sera chez sa toute dévouée grand-maman. Peu de difficulté sinon de créer un peu de profondeur et de prendre en compte la provenance de la lumière. Pour la première fois, j’utilise des pinceaux texturaux pour la coquille d’œuf : Round chalk et Is it grunge. Tableau numérique 4 x 6.

Joyeuses Pâques

Ce tableau est le résultat de l’application d’un tutoriel de Flo, artiste hollandaise. Sa méthodologie me rappelle celle de Teela Cunningham. Le dessin est sur le plat, soit sans profondeur. La seule difficulté est la gestion des calques. Pour le personnaliser, j’ai ajouté un cadre au projet. Le thème en est un qui plait aux jeunes enfants; je l’ai donc adapté pour plaire à notre Florence. Tableau numérique 4 x 6.

L’école de rang

Cela fait un bout de temps que je veux intégrer dans un paysage l’école de rang beauceronne où ma mère a enseigné durant les années précédant la guerre de 1939. Dans un premier temps, j’ai peint l’école pour mieux l’intégrer dans un paysage distinct de celui où l’école était localisée. Pour ajouter de l’intérêt au tableau, j’ai dessiné et peint trois moutons qui, tout comme les enfants de l’école primaire de cette époque, regardaient les yeux bien ronds la maîtresse. Pour mieux illustrer un moment de cette époque, j’ai utilisé l’application-photo pour convertir le tableau en noir et blanc. Tableau numérique 6 x 4.

Les trois frères

Ce dessin est inspiré d’un tutoriel de James Julier (cf. Les heures nébuleuses, 12 août 2020), mais dans une thématique fort différente; en outre, il se limite à une présentation monochrome publiée à l’intention du groupe britannique de Procreate dans Facebook. Après une critique fort juste d’un amateur d’art, j’ai modifié l’avant-plan en utilisant autrement le pinceau Wildgrass, en ajoutant des arbres, en présentant trois chevreuils distincts et en couvrant l’avant-plan d’un mince couche de brume. La brume m’a toujours fasciné, notamment dans un tableau chez Suzanne et Richard. Tableau numérique 6 x 4.

Pause migratoire

Depuis que je me suis initié plus à fond dans l’art pictural, j’ai constamment reçu le message de m’amuser en dessinant. Durant les périodes dédiées à l’aquarelle, au fusain, au pastel, à l’huile et à l’acrylique, je devais toujours faire face aux mêmes embûches: la technique. En adoptant l’informatique dans mes fonctions professionnelles, j’ai appris à maîtriser les principaux outils de communication. En me procurant un iPad et l’application de dessin Procreate, j’ai commencé à m’amuser vraiment devant un tableau à réaliser. C’est le cas du présent tableau. Tableau numérique 3 x 4.

Sur le chemin d’Icare

J’ai étudié un tutoriel de Floortje démontrant comment peindre un papillon. Pour la première fois, j’ai utilisé des pinceaux tels que les bombes de pulvérisation et j’ai appliqué la technique de clonage pour le lit de fleurs sous les papillons. Pour personnaliser le tableau, j’ai choisi un papillon autre que le monarque. J’ai encore de la difficulté à gérer les couches numériques; comme l’écrit Jean de la Fontaine dans Le lion et le rat: « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage« . Tableau numérique 4 x 3.

Les colporteurs

À l’été, une jolie clématite fleurit au bord du balcon arrière. J’ai toujours aimé les rideaux fleuris de la variété Jackmanii et régulièrement, je les prends en photo. Exceptionnellement, j’ai dessiné le feuillage en glissant et effectuant des boucles avec mon crayon numérique et j’ai peint les boucles en utilisant les teintes d’une palette monochromatique. Ensuite, j’ai liquéfié les lierres pour les allonger. Devant ces dernières, j’ai multiplié les bouquets de fleurs aussi dessinées alla prima et, après avoir tracé une bordure, j’ai ajouté quelques papillons. Tableau numérique 5 x 7.

L’oiseau et sa fleur

Ce tableau unit le monde animal au monde végétal. La difficulté dans ce tableau ne réside pas dans le dessin, mais dans l’identification des éléments pertinents et la formulation du texte. Le seul dessin est celui de l’oiseau; les autres éléments sont importés de tableaux antérieurs avant d’être légèrement retouchés pour convenir au tableau actuel. Tableau numérique 5 x 7.

Le parfum de ton cœur

Après deux abstraits, j’avais envie de revenir au thème de l’oiseau et des fleurs. De toute évidence, je devais organiser la mise en page afin de réserver une zone pour le texte en prévision de l’exposition de l’automne. Je me suis inspiré d’une hydrangée donnée en cadeau par Louise, l’épouse de Gaston, mon frère aîné. Les feuilles et les fleurs ont présenté quelques difficultés, mais pas comme la souche du sculpteur. Après la sélection de plusieurs pinceaux, j’ai finalement utilisé le pinceau Térébenthine pour nuancer les fibres de la souche. Tableau numérique 4 x 6.

Les éclaireurs

Contrairement aux oiseaux dans le dernier tableau, ceux-ci ont été dessinés à l’aide d’une photo de paruline jaune en référence; le dernier coup de pinceau a eu la complicité de la courbe des couleurs. Tableau numérique 18 x 12.

Les messagers de la nuit

Ce tableau utilise la même composition que les derniers sauf que les taches se sont transformées en oiseaux et l’arrière-plan s’est couvert de branches et de feuillage; bien entendu, j’ai encore fait danser la courbe des couleurs de l’application Procreate. Tableau numérique 18 x 12.