La danseuse triste

Hier, je n’avais pas envie de m’installer au lit, il était trop tôt; je me suis donc amusé à transfigurer le Lac caché par le truchement de la courbe des couleurs. Avec cette application, on peut s’adonner à une série d’essais et erreurs sans avoir à tout recommencer à blanc. Tableau numérique 12 x 18, 300 ppp.

Fission chromatique

Ce tableau est une modification radicale du dernier tableau. Les fonctions proposées dans l’application numérique sont tellement rapides qu’elles m’économisent un temps fou. À bien y penser, je me suis investi énormément dans les technologies de l’information et, aujourd’hui, je récolte du concret (?). Tableau numérique 24 x 24.

Bouquet éclaté

Avant ma séance d’activité physique habituelle, j’avais bien dormi. Panne sèche ! Je me suis quand même installé devant mon écran, j’ai sélectionné le pinceau térébenthine et je l’ai laissé se promener sur mon canevas. Ensuite, j’ai utilisé la fonction de liquéfaction jusqu’à l’éclosion d’une image plaisante. Tableau numérique 24 x 24.

Le lac caché

Il m’arrive de partir nulle part en randonnée comme je le fais souvent en pensée. C’est le cas de ce tableau qui m’a fait découvrir certaines facettes de mon application informatisée. Tableau numérique 12 x 18.

Tache d’encre

Ce tableau est issu d’une photo de 3 feuilles d’automne au sol. La fonction de liquéfaction a fait le reste. Tableau numérique 24 x 24.

Coup de cœur foudroyant

Ce tableau est encore réalisé alla prima avec le pinceau térébenthine. La fonction de liquéfaction augmentée est vraiment une amélioration remarquable dans  l’application de dessin. Tableau numérique 24 x 24.

Juke Box

Une espèce de rage de peindre comme une rage de sucre ! Le pinceau térébenthine et c’est tout ou presque. Tableau numérique 12 x 18.

Le mont imaginaire

Au cours des ateliers d’introduction à l’art sumi-e, j’ai eu l’idée d’adapter cet art à notre réalité nord-américaine. Curieusement, j’ai rédigé les idéogrammes de droite à gauche !!!!!!! Tableau numérique 17 x 11.

Transition aléatoire

J’arrive de ma promenade de 50 minutes dans le quartier. Les rues sont couvertes de neige fondante salie par le passage des véhicules. Mes promenades s’avèrent une source d’inspiration notamment quand je me retrouve devant une page, non ! un écran blanc. Le lendemain, j’ai modifié radicalement son expression en appliquant la courbe des couleurs seulement au calque d’arrière-plan. Tableau numérique 12 x 18, 300 ppp.

Complot

Ce matin, avant le petit déjeuner, je sentais le besoin de peindre. Ce tableau combine l’utilisation du pinceau térébenthine, de la grille de dessin et du dessin de formes géométriques. Tableau numérique 24 x 24

Pensées fugitives

Comme on dit dans le milieu de la peinture artistique, ce tableau est réalisé alla prima. Il est inspiré d’un tableau que j’ai vu dans le centre-ville (!) de Sherbrooke. J’ai fait le tour de ma banque de pinceaux pour localiser celui qui laisse une trace particulière à l’écran: le pinceau térébenthine. Tableau numérique 24 x 24.

Mémoire fusionnelle

Cela fait quelques jours que je travaille sur un style de paysage, mais sans aboutissement satisfaisant. Ce matin, en me levant, j’ai réalisé que la courtepointe qui me couvre par nuit fraîche est faite de pièces de tissus. j’en ai photographié une et j’ai liquéfié son image numérique. Petite touche de fantaisie, j’ai ajouté des traits et des billes. Pourquoi 3 ? Tableau numérique 12 x 18, 300 ppp.