Le petit messager

Cette semaine, l’exercice chez Madeleine consistait à peindre un oiseau ou un insecte dans un environnement à caractère asiatique. Facile, mais agréable. Aquarelle sur papier Canson XL. Tableau 11 x 15.

Destination inconnue

Pour je ne sais quelle raison, je me suis lancé dans ce paysage des Rocheuses. Je note, chemin faisant, que la papier minéral répond bien aux modifications du lendemain. Aquarelle sur papier de roche Terraskin 8 pt. Tableau 10 x 14.

Lueur nordique

Hier, je cherchais à créer de la brume blanche sur un fond aux multiples valeurs de gris. Le tableau manquant d’intérêt, je l’ai laissé en plan et, au moment d’aller au lit, je suis descendu et j’ai ajouté des sapins et j’ai trouvé ça bien ! Aquarelle sur papier de roche TerraSkin 8 pt. Tableau 10 x 14.

Dans le giron des montagnes

Depuis quelques jours, je voulais peindre un paysage sur un papier minéral tout simplement pour saisir (pas totalement) sa réaction. C’est un paysage des rocheuses localisé dans l’Internet. Globalement, j’aime le résultat. Aquarelle sur papier de roche TerraSkin 4 pt. Tableau 10 x 14.

Entracte asiatique

Pour une raison ou une autre, j’aime les thèmes asiatiques. Est-ce en lien avec mon affinité pour l’art autochtone? Quoiqu’il en soit, j’ai eu envie de peindre des bambous. C’est tout ! Et pourquoi pas une fleur en bonus ? Ce tableau est en prévision de mon prochain atelier chez Madeleine. Aquarelle et encre sur papier de roche TerraSkin 4 pt. Tableau 10 x 14.

Vastitude

Il semble que la réalisation d’un tableau de plus grand format soit plus facile. J’ai reçu de Marie-Josée, conseillère dans une boutique de fournitures artistiques, des feuilles grand format de papier minéral TerraSkin. J’ai commencé par la feuille mince de 4 pt. Bien entendu, j’ai gardé le même thème, la même composition et la même palette. Le défi était d’accélérer le processus pour éviter que l’aquarelle ne soit totalement sèche avant les prochains coups de pinceaux. Aquarelle sur papier de roche TerraSkin. Tableau 14 x 20.

De l’autre côté

Diane pensait que je n’étais pas capable de peindre des sapins. En effet, mes tableaux précédents ne présentent que des épinettes. Pour dire vrai, je les préfère aux sapins, peut-être parce que j’aimais grimper dans ces arbres qui offraient un espace à qui viendrait s’y loger. Aquarelle sur papier minéral Yasutomo. Tableau 9 x 12.

Le bosquet exilé

Des trois derniers tableaux, celui-ci est mon préféré. Les fleurs sur un terrain rocailleux ont toujours eu un effet séduisant chez moi. Aquarelle sur papier de roche TerraSkin. Tableau 9 x 12.

Rêve cosmique

Inspiré par une série de tableaux illustrant les fleurs en montagne, je me suis laissé aller tout en prenant soin de distinguer les trois plans du tableau. Diane et Benjamin aiment bien. Aquarelle sur papier de roche TerraSkin. Tableau 9 x 12.

À la recherche

J’aime beaucoup l’approche de Wang Nong dans l’art Sumi-e. Fasciné par l’effet que le papier minéral exerce sur l’aquarelle, je me suis inspiré de Spring pour réaliser le présent tableau. Aquarelle sur papier de roche TerraSkin. Tableau 9 x 12.

La vie en cascades

J’ai toujours hâte de me présenter à l’atelier de Madeleine. Le thème d’aujourd’hui: une chute. Dès les premiers coups de pinceaux, j’ai senti que le papier minéral me manquait. J’ai quand même réalisé un tableau qui m’a valu de commentaires élogieux de ma voisine. Aquarelle sur papier Moulin du Roy. Tableau 12 x 16.

Solitaire

Même thème, même composition, même palette. Toutefois, je voulais être audacieux. Je tenais à mettre à l’avant-plan un seul élément. En allant au lit hier, j’ai réalisé que le tableau manquait de profondeur. En ce matin froid d’octobre, le champ de glace m’est apparu évident. Aquarelle sur papier minéral TerraSkin. Tableau 9 x 12.