Attention au virus

J’ai souvent envie de peindre des sujets rapprochés tels des épervières orangées qui poussent aisément dans mon jardin. La difficulté réside dans le contexte de ce centre d’intérêt. Un écureuil s’est manifesté dans un premier temps et ce, probablement parce que Florence les apprécie. Je lui ai substitué un chat qui, je pense, fait plus facilement l’unanimité. Le titre a aussi pris la vedette parce qu’il soulève une question. Tableau numérique 4 x 4.

La chambre mystérieuse

Une autre artiste numérique se fait connaître par sa chaîne YouTube: Tatiana T. Elle vient tout juste me mettre en ligne un tutoriel pour la réalisation d’un tableau numérique à l’aspect d’une aquarelle. Le thème est une boite à fleurs au bas d’une fenêtre. Un bonus en plus : des pinceaux aquarelles pour bien suivre sa démo. Je l’ai visionnée plusieurs fois, assez pour lui donner une touche personnelle. Tableau numérique 3 x 4.

Les bécotteuses

Encore un investissement dans le dessin de roches de murailles, de falaises ou autres afin de les marier à des cascades de fleurs. Dessiner une roche s’avère passablement difficile et coûteux en temps, mais quel bel exercice de patience et, peut-être, de méditation. Après le dessin de la première fleur, je la multiplie au moyen du clonage et je répète cette action pour la deuxième teinte. Ce tableau s’inspire de deux photos repérées dans Pinterest. Tableau numérique 4 x 4.

Sur les traces des pas perdus

Ce tableau est une autre application du tutoriel de Flo à l’intension des ses élèves du niveau 3; il combine encore des roches et des fleurs rampantes. C’est d’ailleurs mon grand plaisir que je marche dans un grand jardin alpin. Pour ce tableau, j’ai combiné des éléments de deux photos dans Pinterest. Le dessin est simple, mais sa réalisation exige un maximum d’attention et de patience. Ce genre de dessin constitue un bel exercice d’intégration prolongée de la patience. Le dessin des fleurs m’a permis de me familiariser davantage avec l’outil de clonage. Le titre retenu diffère de celui dans Facebook; ce dernier présente une allégorie de la progression des fleurs rampantes avec celle du vaccin contre le coronavirus. Les dimensions de ce tableau conviennent bien à une carte de souhait. Tableau numérique 3 x 4.

Escapade en plein air

Hier, en fin de soirée, j’ai étudié avec attention le 3e tutoriel fondamental de Flo qui porte sur le dessin des rochers. En feuilletant Pinterest, j’ai vu quelques photos de roches et de fleurs alpines et j’ai incorporé des éléments de chacun dans le dessin qui souligne des aspects des jardins alpins. Ce sont les premiers jardins que j’ai affectionnés lors de mes visites avec Diane au Jardin botanique de Montréal à la fin des années 60. J’entretiens un tel jardin au pied du ruisseau qui se jette dans l’étang, le fruit d’un de mes projets de retraite. Pour réaliser le dessin des roches et de la versure, j’utilise les pinceaux de Flo et ceux de Procreate (fusains). Après avoir dessiné une fleur, j’utilise la fonction de clone pour leur multiplication en diverses teintes. Tableau numérique 3 x 4.

À la hâte

En quittant le domicile pour des emplettes, j’ai croisé les tulipes de la plate-bande dans la lumière du matin enneigé. Le contraste s’est imposé tout de suite : chaleur vs froidure, rouge vs blanc, nouveau vs établi, etc.. Les vidéos de Flo et de James que j’étudie souvent me furent d’une aide précieuse, notamment pour distinguer les calques à l’avant de ceux à l’arrière. Même si les tulipes ne sont pas mes fleurs favorites, l’envie de les dessiner et de les peindre s’est imposée. Pour ce tableau, j’ai retenu parmi la douzaine les tulipes les plus signifiantes. Tableau numérique 4 x 3.

Éclosion

J’ai toujours aimé les aquarelles. Ce tableau s’en inspire par sa trame. Un artiste islandais a gracieusement mis en ligne un ensemble de pinceaux numériques issus du volcan en éruption. Il n’en fallait pas plus pour concrétiser mon inspiration. Tableau 4 x 6.

Joyeuses Pâques

Ce tableau est le résultat de l’application d’un tutoriel de Flo, artiste hollandaise. Sa méthodologie me rappelle celle de Teela Cunningham. Le dessin est sur le plat, soit sans profondeur. La seule difficulté est la gestion des calques. Pour le personnaliser, j’ai ajouté un cadre au projet. Le thème en est un qui plait aux jeunes enfants; je l’ai donc adapté pour plaire à notre Florence. Tableau numérique 4 x 6.

Douceur éphémère

Le printemps, le manque d’inspiration ou la négligence m’ont fait défiler mes tableaux de fleurs passés. J’en ai retenu pour son vase. Le bouquet est totalement différent et pour lui donner un tout autre look, j’ai ajouté en dernier lieu une simulation de papier aquarelle. Tableau numérique 3 x 4.

Douceurs du printemps

J’ai toujours eu un intérêt pour les fleurs, surtout petites comme les saxifrages. Les fleurs de ce tableau sont une modification des plantes dessinées il y a quelque temps. L’utilisation de nouveaux pinceaux texturaux m’a permis de créer un arrière-plan inspiré d’une photo dans le réseau Pinterest. Tableau numérique 4 x 4.

Précocité

L’artiste (SC4R) que je suis de près sur la chaîne YouTube a réalisé un tableau de fleurs sollicitant grandement mon attention. L’interprétation est nettement originale. Après le choix d’un pinceau qui simule le pointillisme, j’ai multiplié les couches de peinture non opaque pour obtenir un résultat fort satisfaisant. J’admets que le thème n’est pas encore d’actualité, mais j’en avais envie. Tableau numérique 4 x 4.

Printemps hâtif

C’est bientôt le 21 mars. toujours attendu. Les crocus perceront la neige restante. En anticipation, j’ai peint quelques fleurs inconnues en utilisant des nouveaux pinceaux. Lesquels, je ne sais plus ? la peinture artistique et ça, je le sais, est un moyen de détente qui, en outre, repousse l’ennui. Tableau numérique 3 x 3.