À l’embouchure

À ce jour, ce tableau, encore issu d’une photo de référence, se classe parmi mes plus difficiles à réaliser; j’ai peu d’expérience et les reflets d’éléments dans les tutoriels sont tous présentés à l’horizontale. Ainsi, la principale difficulté fut de dessiner le reflet de la rivière en arrière-plan. Le reflet des nuages dans la rivière à l’avant-plan a posé moins de difficulté. Ces deux derniers tableaux publiés dans les pages locales et artistiques de Facebook ont reçu un bel accueil. Tableau numérique 4 x 3.

Au bout du sentier

Au retour d’une excursion dans le Parc des Deux Rivières à East Angus, Christine me demande si les photos prises ne seraient pas la source des prochains tableaux. Après un énième visionnement de tutoriels de Flo, artiste hollandaise, je me suis lancé dans un exercice de…patience. L’arrière-plan et la rivière n’ont vraiment pas posé de difficultés particulières. Le sentier bordé d’herbage fut le plus difficile à peindre. Les arbres sont des modifications et adaptations de photos prises à l’école secondaire du quartier. Un artiste de la région a bien aimé le look sfumato de l’arrière-plan; l’Internet m’a défini cette technique. Tableau numérique 4 x 3.

Les bécotteuses

Encore un investissement dans le dessin de roches de murailles, de falaises ou autres afin de les marier à des cascades de fleurs. Dessiner une roche s’avère passablement difficile et coûteux en temps, mais quel bel exercice de patience et, peut-être, de méditation. Après le dessin de la première fleur, je la multiplie au moyen du clonage et je répète cette action pour la deuxième teinte. Ce tableau s’inspire de deux photos repérées dans Pinterest. Tableau numérique 4 x 4.

Sur les traces des pas perdus

Ce tableau est une autre application du tutoriel de Flo à l’intension des ses élèves du niveau 3; il combine encore des roches et des fleurs rampantes. C’est d’ailleurs mon grand plaisir que je marche dans un grand jardin alpin. Pour ce tableau, j’ai combiné des éléments de deux photos dans Pinterest. Le dessin est simple, mais sa réalisation exige un maximum d’attention et de patience. Ce genre de dessin constitue un bel exercice d’intégration prolongée de la patience. Le dessin des fleurs m’a permis de me familiariser davantage avec l’outil de clonage. Le titre retenu diffère de celui dans Facebook; ce dernier présente une allégorie de la progression des fleurs rampantes avec celle du vaccin contre le coronavirus. Les dimensions de ce tableau conviennent bien à une carte de souhait. Tableau numérique 3 x 4.