Dans le mystère de la nuit

Dans le mystère de la nuit

Occasionnellement, je reviens à l’abstraction pour secouer mon imagination. Pour ce tableau, j’ai retenu la palette de l’artiste Grondin. J’ai réparti ses couleurs sur autant de couches et j’ai donné mes coups de pinceau alla prima à chacune des couches. J’ai seulement utilisé la fonction de liquéfaction sur la première couche. Tableau numérique 4 x 4.