Plus fortes que le roc

Plus fortes que le roc

Ce titre n’est pas de moi, mais il me fait penser à quelqu’un dans le nord de Sherbrooke. Ce tableau, inspiré d’une photo sur l’Internet est le résultat d’une démarche pédagogique illustrant les étapes pour marier le roc à des épervières. Les pinceaux utilisés sont l’aérographe, l’esquisse, le rétro et l’organique. Tableau 4 x 6.