© 2019 . All rights reserved.

Les soldats de plomb

Au mois d’août de 2018, je quittais l’atelier de Madeleine Bousquet pour orienter ma démarche en fonction de mes propres intérêts. Au moment de quitter son domicile, j’ai encore regardé le tableau de Jeanson accroché au mur ouest du salon de Bousquet : des quenouilles dans une atmosphère brumeuse. Un moment ou un autre, je devais me lancer dans une réalisation appariée. La peinture numérique m’a permis d’y parvenir. Danièle l’a aimé au premier coup d’œil. Tableau numérique 4 x 4.