Miroir aux alouettes

Ce tableau est issu du hasard provoqué par le tableau précédent. J’aurais aimé qu’ils soient complémentaires, mais je me suis résigné à les séparer. Pour plus de contraste, j’ai multiplié par trois la première couche. Tableau numérique 12 x 12.

Le mur aux illusions

Ce matin, j’ai enfilé un chandail muni au torse de traits verticaux multicolores. Pour m’éloigner de l’uniformité, j’ai utilisé le pinceau à l’huile (numérique). La deuxième couche ne s’est pas prêtée à une texture de fond, mais, pour plus de luminosité, à un double de la première couche. Tableau numérique 12 x 12.

Le rocker fantôme

Après une pause due à un mauvais rhume, j’ai noté que ce tableau n’avait pas retenu mon attention. Pourtant, il est issu de la même démarche avant que j’applique la courbe des couleurs! Tableau numérique 12 x 12.

Un goût d’autrefois

Cette fois-ci, j’ai délaissé la texture en deuxième couche afin d’étudier l’effet créé sur la première couche par le pinceau acrylique durant la liquéfaction; au lieu d’utiliser le pinceau, j’ai utilisé le bout de mon doigt pour laisser des empreintes sur la couche. Curieusement, la palette de couleurs m’a rappelé les couleurs de la salle de télé dans la maison maternelle. Tableau numérique 18 x 18.

Comme un poisson dans l’eau

Même approche Art and Design, tout dépend du tableau de référence initial et de sa palette de couleurs acryliques. Ensuite, je prends le pinceau à l’huile, puis à l’acrylique pour créer une atmosphère sur la première couche. Sur la deuxième, je dessine des bulles de teintes apparentées et, curieusement, j’applique l’empreinte de mon index droit pour multiplier les détails. En dernier lieu, j’installe un masque d’écrêtage au-dessus de la deuxième couche, puis je liquéfie indépendamment les deux couches. Tableau numérique 18 x 18.

Mécanique d’une pensée

Maintenant que c’est devenu une habitude, je suis toujours intéressé de voir ce qu’un tableau va révéler avec une autre palette de couleurs. À une nuance près, soit une texture additionnelle, ce tableau est le même que le précédent. Tableau numérique 18 x 18.

Incandescence

Les tableaux abstraits me fascinent autant qu’ils m’interpellent. Après une bonne nuit de sommeil, j’ai eu l’envie d’appliquer à une composition concentrique l’approche Art and Design présentée sur YouTube. Tableau numérique 18 x 18.

Dans les profondeurs de l’océan

Ce tableau est basé sur la même approche présentée par Thorgeir Skulason sur sa chaîne YouTube Art and Design: choix d’une palette de couleurs, réalisation du dessin et ajout de la texture. Après coup, on prend note des couleurs et des contrastes, du type de coup de pinceau et de la composition qui me mobilise; je ne sais pas encore ce qui me fait opter pour les tableaux carrés et rectangulaires en disposition verticale ou horizontale. Tableau numérique 18 x 18.

Arôme de café

C’est un tableau réalisé après le visionnement de deux tutoriels de Thorgeir Skulason, artiste islandais. En adoptant cette approche, on peut s’approprier, selon l’auteur, un style de réalisation de tableaux abstraits incluant des coulures. Tableau numérique 18 x 18.

Le pavillon des neiges

En ce mois de février, c’est encore très, trop froid. Curieusement, j’aime beaucoup les paysages d’hiver quand je suis à l’intérieur d’une cabane bien chauffée. Ce tableau est grandement inspiré d’une démo de Djuki sur YouTube. Pour sûr, j’ai ajouté des éléments signifiants en ce qui me concerne. Les épinettes à l’avant-plan sont le fruit d’un travail sur diverses formes de conifères; pour ce qui est de la cabane, elle apparaît légèrement modifiée dans d’autres tableaux . Tableau numérique 16 x 9, 300 ppp.

Mémoire effervescente

L’idée de réaliser des tableaux qui tendent vers l’abstraction m’a toujours séduit. Ce tableau est issu d’une visite sur un site Internet d’un centre d’artistes et sur l’expression véhiculée par un pinceau de mon application. Tableau numérique 16 x 9, 300 ppp.