L’inaccessible

L’inaccessible

Ouf ! je n’ai jamais mis autant de temps pour un tableau numérique. Sans avoir compté, je dois dépasser une vingtaine d’heures. Ce tableau est presque une réplique du dernier, mais avec beaucoup plus de détails (et de temps). J’ai remplacé la brume par des arbres fruitiers en fleurs. Sur le plan technique, j’ai encore beaucoup à apprendre, notamment à circonscrire mes couches de travail et de faire attention à la surutilisation du flou. Tableau numérique 16 x 9, 300 ppp.