Au pré de la consolation

Au pré de la consolation

Depuis ma visite dans une galerie de Baie-Saint-Paul où j’y ai admiré des tableaux de Martin Beaupré (titre indépendant), je sais que j’ai un attrait marqué pour les tableaux qui illustrent la brume. J’ai appliqué la technique de James Julier, artiste numérique, pour ce tableau inspiré d’une photo sur Internet. Pour me l’approprier sans remords, j’ai modifié les couleurs, ajouté des conifères et retiré une structure d’un centre d’intérêt. L’exercice consistait surtout à identifier les pinceaux avec lesquels de peindrais et, surtout, à créer les couches pertinentes et déterminer lesquelles seraient soumises à un flou gaussien et cinétique. Tableau numérique 24 x 18.