Éloge du silence

Éloge du silence

Tel un élève ambitieux, j’ai suivi la leçon du maître, en l’occurrence James Julier. De fait, il s’agit d’une reprise d’un tableau publié le 1er août dernier: À l’orée du rêve. La principale difficulté est de se promener d’un calque à l’autre; en même temps, on se rend compte que l’on peut bonifier un plan intermédiaire. Danièle l’aime beaucoup et cela me ravit !. Tableau numérique 24 x 18.