© 2018 . All rights reserved.

Le héron timide

C’était le dernier atelier sumi-e d’hiver chez Madeleine. Au programme, un oiseau dans un marécage. Au cours des derniers ateliers, j’ai mieux saisi le travail de l’encre sur le support. Aujourd’hui, on peint sur un papier-canevas, mais la démarche est sensiblement la même. La principale difficulté est de se libérer de la photo de référence et de proposer une nouvelle interprétation. Depuis que les libellules fréquentent mon jardin d’eau, j’ai développé une affection pour les libellules; il s’agissait donc de peindre un échassier et une libellule. Encre sur canevas Fredrix. Tableau 12 x 15.