Aux confins

Aux confins

Pensée vaporeuse s’avère un tableau réussi. Il est inspiré d’une composition de Grant Fuller, aquarelliste canadien. Le défi consistait à créer un tableau entièrement sorti de mon imagination. Le tableau s’est réalisé en trois étapes: 1) la montagne et la brume, 2) les conifères et le ruisseau et 3) l’arbre brisé. La deuxième étape est du type anecdotique: en regardant le match de hockey du Canadiens de Montréal contre le Red Wings de Détroit, j’ai laissé mon sofa sans vraiment me questionner pour aller jeter un coup d’œil au tableau. Sans réfléchir (ou presque), j’ai saisi un pinceau Ron Ranson et j’ai entièrement couvert les conifères d’un grand lavis. Tous les conifères se sont couverts de brume. L’avant-plan demeurait une interrogation, car le sentier occupait une trop grande surface. L’arbre brisé dans le sentier s’est imposé quand Christine B s’est arrêtée devant mes tableaux. Aquarelle sur papier Canson XL. Tableau 11 x 15.