Fantasmagorie

Fantasmagorie

Après un lavage en règle d’un premier tableau, je décide d’être plus sage pour le deuxième. En mode portrait, je peins le fond, puis je jette une tache de couleur pour définir un centre d’intérêt et, fidèle à mes habitudes, je me mets à marquer de traits vigoureux le centre d’intérêt. En pivotant le tableau de 90 degrés, un coucher de soleil apparaît, mais pas dans les tons ordinaires. Aquarelle et encre sur papier minéral. Tableau 6 x 12.