Cigogne en noir et blanc

Aujourd’hui, je me suis présenté à un atelier pour dessiner au fusain un animal de mon choix sur un tableau grand format. Le matin, je me suis familiarisé avec les divers bâtons de fusain. J’ai eu beaucoup de plaisir à marquer le papier, à estomper le dessin et à appliquer la mie de pain. Fusain sur papier aquarelle. Tableau 20 x 30.

Solitude 1

Quand je fréquentais l’école primaire, j’aimais dessiner durant la classe d’art du vendredi après-midi des arbres dénudés. Des dizaines d’année plus tard, l’exercice n’a plus la même signification; comme l’a dit un personnage de la série Lost: « On vit ensemble, mais on meurt seul ! » Aquarelle sur papier Arches. Tableau 10 x 14.

Sur l’eau

En fouillant dans mes esquisses à l’acrylique, j’ai vu un tableau essentiellement monochrome avec quelques touches de couleurs. L’aspect est quelque peu enfantin, mais les couleurs me plaisent. Aquarelle sur papier Canson. Tableau 9 x 12.

Catharsis

Ce matin, j’étais curieux de réaliser quel geste émergerait de ma main devant un tableau abstrait à base de traits verticaux. Dans cet exercice, j’espérais pouvoir me servir du geste pour un tableau concret. Aquarelle sur papier Canson. Tableau 9 x 12.

Coupes à vin

Encore une fois dans un exercice de dégradé, je me suis laissé guider par le tableau. Après trois jours en marge, je l’ai ramené sur ma planche et j’ai eu envie de me servir une coupe. Aquarelle sur papier Arches. Tableau 6 x 12.

En douceur

Hier, je voulais améliorer mon dégradé avec des teintes de brun (ombre) et de jaune (lumière). Une fois terminé, j’ai laissé le tableau me guider. Dans un premier temps, j’en ai trop mis, soit assez pour le jeter à la poubelle, mais après avoir brossé le tableau à l’eau claire, j’ai utilisé une approche minimaliste. Aquarelle sur papier Arches. Tableau 6 x 12.

Promenade tranquille

Aujourd’hui, j’avais envie de retoucher à l’atmosphère de brume, mais sur un plus grand format. Les contrastes (couleurs, lumière) me plaisent beaucoup. Particularité, ce tableau est réalisé avec la palette de couleurs suggérées par Brigitte Charland, aquarelliste, à l’automne de 2010 ! Aquarelle sur papier Arches. Tableau 10 x 14.

Au-dessus

Après-midi, c’était mon dernier atelier de 2015 avec Madeleine Bousquet. On pouvait choisir n’importe quel thème. J’ai opté pour un arbre dans la brume. Aquarelle sur papier St-Armand. Tableau 11 x 15.

Cap sur le ciel

Hier, en me levant, j’avais envie de peindre un grand ciel tout en mouvement sur un horizon étroit et mince. Le résultat m’a transporté à St-Joseph-de-la-rive. Les problèmes de santé d’une personne chère dans la famille m’ont inspiré le titre. Aquarelle sur papier Arches. Tableau 6 x 12.

Ailleurs en montagne

J’aime les montagnes, j’aime les conifères, j’aime la brume. Je me suis inspiré d’une photo sur Internet afin d’aller plus loin avec l’application de blanc sur le tableau. J’ai aussi ajouté plus de mouvement dans le ciel. Aquarelle sur papier Arches. Tableau 10 x 14.

Collection privée.

Après la tempête

Cette semaine, c’est l’hiver qui est le thème. Contrairement à ma première formation en aquarelle il y a 5 ans, je n’ai plus à prévoir des espaces en blanc sur le tableau afin de les préserver avec de la gomme de réserve. J’ai choisi d’illustrer des arbres après une tempête de neige. J’ai ajouté du rose à l’arrière-plan afin pour donner un peu de chaleur au tableau. Le titre est de Danièle L. Aquarelle et encre sur papier Arches. Tableau 6 x 12.

L’hiver en montagne

Rien de spécial à écrire sinon que j’arrive de l’atelier de Madeleine, que j’avais hâte d’arriver au thème de l’hiver et que je suis satisfait de ce premier tableau. Aquarelle sur papier mûrier. Tableau 11 x 15.

Collection privée.