Marcel Nadeau

Gaston à sa graduation

Après les animaux (que je n’affiche pas tous ici), je me devais de passer au portrait. Je me suis rendu la tâche plus facile en m’épargnant les cheveux. Je me sens bien quand je suis devant un tableau.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>